Politique

L’avenir en commun de la gauche et des écologistes se fait désirer

L’écologie a le vent en poupe. À Lyon, Bordeaux, Strasbourg, Toulouse, Marseille, Grenoble, les candidats écologistes, soutenus par la gauche, sont en position de l’emporter. Une dynamique qui, paradoxalement, réveille la question de l’union à gauche. Sans le renfort des voix écologistes, cette dernière ne peut prétendre incarner une alternance nationale. Aux dernières élections européennes, toutes familles confondues, elle avoisinait [lire la suite de l'article]

santé

La grande distribution a-t-elle stocké des centaines de millions de masques ?

Y a-t-il quelque part des stocks cachés de masques alors que le personnel soignant continue d’en manquer ? La question est posée depuis que la grande distribution a annoncé qu’elle en vendrait à partir du lundi 4 mai. Carrefour va proposer 225 millions de masques (dont 175 millions chirurgicaux) ; Leclerc 170 millions (uniquement chirurgicaux) et Intermarché, 100 millions. Les [lire la suite de l'article]

Économie

20 milliards sans contreparties pour les pollueurs

Une quarantaine de députés voulaient conditionner les aides économiques accordées aux grands groupes au respect de la réglementation environnementale. Le gouvernement et la majorité s’y sont opposés. Avec l’adoption en première lecture à l’Assemblée du projet de loi de finances rectificative, le gouvernement va bientôt disposer de 20 milliards d’euros pour venir en aide aux grands groupes mis en difficulté [lire la suite de l'article]

santé

La réouverture annoncée des établissements scolaires ne fait pas l’unanimité

C’est sans doute l’annonce la plus surprenante du chef de l’État, ce 13 avril. Les élèves vont reprendre le chemin de l’école dès le 11 mai, date à laquelle doit débuter le déconfinement progressif de la population. « C’est pour moi une priorité car la situation actuelle creuse des inégalités, a déclaré Emmanuel Macron. Trop d’enfants, notamment dans les quartiers [lire la suite de l'article]

santé

Masques : l’explication de la pénurie

Les masques font défaut. Et même si le gouvernement soutient qu’ils ne sont pas indispensables pour l’ensemble de la population – au motif que les gens ne les porteraient pas correctement – on peine à comprendre pourquoi la France ne dispose pas de stocks. Interpellé à l’Assemblée nationale, jeudi 19 mars, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a livré [lire la suite de l'article]

Les vidéos

Parcourir


Logo du SPIIL

Horizon durable est membre du Syndicat de la presse indépendante d'information en ligne