santé

Masques : l’explication de la pénurie

Les masques font défaut. Et même si le gouvernement soutient qu’ils ne sont pas indispensables pour l’ensemble de la population – au motif que les gens ne les porteraient pas correctement – on peine à comprendre pourquoi la France ne dispose pas de stocks. Interpellé à l’Assemblée nationale, jeudi 19 mars, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a livré un début d’explication. « Jusqu’en [lire la suite de l'article]

Politique

Municipales : la crise sanitaire pousse le vote écologiste

Le Covid-19 a incontestablement influé sur le résultat du premier des élections municipales. Les électeurs qui se sont déplacés ont privilégié la stabilité plutôt que l’expression protestataire ou un quelconque dégagisme. Un réflexe légitimiste somme toute naturel dans un contexte de crise. On préfère s’en remettre à ceux qu’on connaît plutôt qu’à ceux qu’on ne connaît pas. Les sortants reconduits À Toulon, c’est le maire [lire la suite de l'article]

EnR

Coup de frein sur les éoliennes

L’implantation anarchique des éoliennes mécontente les collectivités locales et les associations. Pourtant , le parc doit doubler d’ici 8 ans afin d’assurer un quart de la production en électricité du pays. Les éoliennes ne sont plus en odeur de sainteté. Depuis plusieurs mois, des voix s’élèvent pour réclamer un moratoire sur l’installation de nouveaux mats. Le président de l’association des départements de France, Dominique Bussereau, [lire la suite de l'article]

Politique

Quels sont les candidats qui se soucient du climat?

Le Réseau action climat (RAC) qui rassemble 22 associations environnementales  s’est penché sur le programme des candidats à la mairie des 10 plus grandes villes françaises (1). Ces agglomérations rassemblent « 20 % de la population française et représentent 16 % des émissions nationales de gaz à effet de serre. » Ils sont ainsi 40 candidats a avoir vu leurs propositions évaluées « sous l’angle des actions prévues [lire la suite de l'article]

Climat

Cet hiver a été le plus chaud depuis 1900

L’hiver 2019-2020 est l’hiver le plus doux jamais enregistré en France. C’est Météo-France qui l’a annoncé le 27 février. L’organisme observe que la température a été en moyenne supérieure de 2 °C à la normale en décembre et janvier. Et de 3°C en février. Au final la température moyenne en France sur l’ensemble de l’hiver météorologique (décembre-janvier-février) devrait dépasser la normale de 2,7 °C. Cet hiver [lire la suite de l'article]