Pas d'image
Transes politiques express

Renvoyé du gouvernement, Castaner obtient son lot de consolation

C’est donc Christophe Castaner, candidat de l’Élysée, qui a été élu président du groupe parlementaire de la République en marche. L’ancien ministre de l’Intérieur l’emporte sur Aurore Bergé avec 25 voix d’avance. 273 députés sur 276 ont pris part au vote. Un score modeste. Apparemment, la perspective de faire de la majorité un « partenaire » de l’exécutif n’enthousiasme pas outre mesure le groupe. Dimanche [lire la suite de l'article]

Nuisances

Plaintes contre Lafarge pour des rejets dans la Seine

Le cimentier Lafarge est dans l’œil du cyclone. Mardi 1er septembre, Europe 1 diffusait une vidéo montrant le rejet d’eaux usées dans la Seine par la centrale à béton du quai de Bercy. Enquête du parquet Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour « déversement de substances nuisibles« , « jet ou abandon de substances nuisibles » et « utilisation de produits phytosanitaires sans respecter les conditions d’utilisation » [lire la suite de l'article]

Pas d'image
Sur le radar

Feu vert du gouvernement pour les néonicotinoïdes

Les dérogations à l’interdiction des néonicotinoïdes pourraient s’appliquer à d’autres cultures que la betterave, menacée par des pucerons porteurs du virus de la jaunisse. Le Conseil d’État qui a examiné le projet de loi du gouvernement estime dans un avis rendu le 26 août que «le régime de dérogation, abordé sous le seul angle des semences de betteraves, est, compte tenu de la rédaction du [lire la suite de l'article]

Économie

Volet écologique du plan de relance : ça reste insuffisant

30 milliards en faveur de la transition écologique. Pour Barbara Pompili, la ministre de la Transition écologique, c’est « un pas de géant pour la transition écologique de la France. » Certes, ce n’est pas rien. Mais est-ce vraiment suffisant ? En consacrant près d’un tiers des 100 milliards du plan de relance aux solutions vertes, le gouvernement opère incontestablement ce qu’il appelle lui-même un « verdissement de l’économie ». [lire la suite de l'article]

Pas d'image
Sur le radar

Chaises vides au Conseil de la transition écologique

La Ligue pour la protection des oiseaux (LPO), les Amis de la Terre et France nature environnement ont boycotté la réunion du Conseil national de la transition écologique du 1er septembre. Motif : Barbara Pompili, la ministre de la Transition écologique présentait le projet de loi du gouvernement sur l’utilisation dérogatoire des néonicotinoïdes par les producteurs de betteraves. La réintroduction de ces pesticides va avoir des conséquences [lire la suite de l'article]