Nuisances

Plaintes contre Lafarge pour des rejets dans la Seine

Le cimentier Lafarge est dans l’œil du cyclone. Mardi 1er septembre, Europe 1 diffusait une vidéo montrant le rejet d’eaux usées dans la Seine par la centrale à béton du quai de Bercy. Enquête du parquet Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour « déversement de substances nuisibles« , « jet ou abandon de substances nuisibles » et « utilisation de produits phytosanitaires sans respecter les conditions d’utilisation » [lire la suite de l'article]

Pas d'image
Sur le radar

Chaises vides au Conseil de la transition écologique

La Ligue pour la protection des oiseaux (LPO), les Amis de la Terre et France nature environnement ont boycotté la réunion du Conseil national de la transition écologique du 1er septembre. Motif : Barbara Pompili, la ministre de la Transition écologique présentait le projet de loi du gouvernement sur l’utilisation dérogatoire des néonicotinoïdes par les producteurs de betteraves. La réintroduction de ces pesticides va avoir des conséquences [lire la suite de l'article]

Pesticides

Néonicotinoïdes : le gouvernement revient sur l’interdiction

Un pas en avant deux pas en arrière. Le gouvernement a annoncé jeudi 6 août qu’il envisageait d’autoriser les agriculteurs à utiliser dès 2021 et au plus tard jusqu’en 2023 des semences de betteraves enrobé d’un insecticide nocif pour les abeilles. C’est le retour des nicotinoïdes, pourtant interdits en France depuis le 1er septembre 2018 en vertu de la loi biodiversité votée en 2016. Jusqu’à [lire la suite de l'article]

Climat

La bonne surprise de la Convention citoyenne pour le climat

L’affaire avait tout du gadget politique. Mise en place au lendemain du grand débat, la Convention citoyenne pour le climat, réponse présidentielle à la crise des gilets jaunes, s’annonçait comme un comité Théodule de plus. Une de ces commissions destinées à enterrer un problème pour reprendre le mot de Clémenceau. Mais on n’est jamais à l’abri d’une bonne surprise. Loin de jouer les figurants, les [lire la suite de l'article]

Pas d'image
Sur le radar

Les drones suspendus par le Conseil d’État

Les drones de la Préfecture de police de Paris resteront cloués au sol jusqu’à nouvel ordre. Lundi 18 mai, le Conseil d’État a estimé que les images recueillies pourraient être exploitées selon « un usage contraire aux règles de protection des données personnelles ». Les drones ne pourront redécoller qu’après publication d’« un texte réglementaire, pris après avis de la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des [lire la suite de l'article]

Pas d'image
Sur le radar

Les eaux usées pour détecter les foyers d’infection au covid-19

Les eaux usées pourraient devenir un indicateur pertinent de la circulation des virus dans la population. C’est le constat de plusieurs acteurs français de l’eau regroupés au sein du Projet OBEPINE (OBservatoire EPIdémiologique daNs les Eaux usées). Le cycle viral comporte en effet une phase de libération du virus dans les selles. La surveillance du réseau d’assainissement permettrait par conséquent de repérer les foyers d’infections [lire la suite de l'article]

Pas d'image
Sur le radar

Le gouvernement avance la mise en service du forfait mobilités durables

Depuis le 10 mai, les salariés peuvent prétendre au forfait mobilités durables. Cette mesure qui devait prendre effet au 1er juillet a été avancée pour accompagner le déconfinement. Ce forfait permet aux employeurs de prendre en charge les frais de déplacement de leurs collaborateurs sur le trajet domicile-travail à condition que celui-ci soit effectué avec un autre moyen de locomotion que la voiture individuelle. C’est-à-dire  [lire la suite de l'article]

santé

La grande distribution a-t-elle stocké des centaines de millions de masques ?

Y a-t-il quelque part des stocks cachés de masques alors que le personnel soignant continue d’en manquer ? La question est posée depuis que la grande distribution a annoncé qu’elle en vendrait à partir du lundi 4 mai. Carrefour va proposer 225 millions de masques (dont 175 millions chirurgicaux) ; Leclerc 170 millions (uniquement chirurgicaux) et Intermarché, 100 millions. Les professions de santé écœurées Ces [lire la suite de l'article]

Économie

20 milliards sans contreparties pour les pollueurs

Une quarantaine de députés voulaient conditionner les aides économiques accordées aux grands groupes au respect de la réglementation environnementale. Le gouvernement et la majorité s’y sont opposés. Avec l’adoption en première lecture à l’Assemblée du projet de loi de finances rectificative, le gouvernement va bientôt disposer de 20 milliards d’euros pour venir en aide aux grands groupes mis en difficulté par le confinement. Officiellement, il [lire la suite de l'article]

Politique

A-t-on retardé le confinement pour organiser les municipales?

  Le 17 mars, la France plongeait dans un confinement général. Une réclusion qui se poursuit. Cette décision aurait-elle pu être prise plus tôt, ménageant ainsi les équipes soignantes et préservant ainsi des vies ? Le 28 mars, le Premier ministre se voulait catégorique : «  Je ne laisserai personne dire qu’il y a eu du retard sur la prise de décision s’agissant du confinement ». Pourtant [lire la suite de l'article]