Planète

L’océan doit rester le bien commun de l’humanité

Journaliste et navigatrice, vice-présidente de l’association Innovations bleues, Catherine Chabaud lance l’Appel pour l’océan, bien commun de l’humanité. Un projet soutenu par l’une des plus belles courses au monde : la Route du Rhum-Destination Guadeloupe, dont le départ sera donné le 4 novembre à Saint-Malo. De ces expériences de navigatrice, Catherine Chabaud garde en mémoire quelques folles aventures (elle est la première femme à avoir terminé un [lire la suite de l'article]

Mobilités

Du scooter au vélo électrique : le nouveau pari de Kymco

Signe des temps : le constructeur de scooter Kymco se lance dans les vélos électriques. Et pour cause, en 2035 aucun deux-roues à moteur thermique ne pourra circuler à Taïwan, pays d’origine de la marque. À Paris, où l’objectif est de supprimer les véhicules à essence dès 2030, nous avons essayé le modèle Klever S, un vélo polyvalent, aussi bien à l’aise en ville qu’à la [lire la suite de l'article]

Mobilités

Vélo électrique : lequel choisir et pour quel usage ?

Le vélo à assistance électrique (VAE) a redonné un coup de fouet à l’usage de la petite reine en ville. Nombreux sont celles et ceux qui envisagent maintenant l’acquisition de ce type de bicyclette. Car la promesse est belle. Circuler rapidement, sans polluer et sans se fatiguer. Avec, pour récompense, les bienfaits d’un exercice physique régulier d’intensité modérée.  Seul hic, le ticket d’entrée est un [lire la suite de l'article]

Mobilités

Le scooter électrique, c’est assez courant!

Avec les primes gouvernementales à l’achat d’un véhicule électrique, l’attrait pour les deux-roues à pile va grandissant. Loin d’être anémiques comparés à leurs homologues thermiques, ces engins se révèlent assez décoiffants.  Au point de séduire les motards les plus chevronnés. A l’usage, ils se révèlent assez pratiques. Mais, faute de bornes de recharge en nombre suffisant sur les grands itinéraires, ils ne peuvent toujours pas [lire la suite de l'article]

Société

Et si l’on partait sur la trace des hommes préhistoriques à Fontainebleau ?

Des dessins préhistoriques gravés sur les rochers de la forêt de Fontainebleau ? C’est une blague ? En Dordogne, d’accord. Mais à 70 km de Paris, dans ce massif qui est sillonné chaque week end  par des milliers et des milliers de randonneurs, de grimpeurs ou de cavaliers, on peine à le croire. C’est pourtant ce que Pierre Allard, archéologue au CNRS, nous fait découvrir. Préparez [lire la suite de l'article]