Les boues polluées du port de Rouen déversées au large du Calvados

Contre l'avis des communes du littoral et les associations environnementales, l'État vient d'autoriser le déversement de 50 millions de tonnes de sédiments pollués qui menacent la faune et la flore sous-marine. Ces boues proviennent des opérations de dragage du port qui souhaite accueillir des navires de plus gros tonnage. Les opérations s'étaleront sur dix ans. Des recours en justice vont être intentés.

Cinquante millions de m3 de sédiments provenant du dragage du port de Rouen vont être déversés au large du Calvados. Le 27 avril dernier, les préfets de Seine-Maritime, du Calvados et de l'Eure ont pris un arrêté autorisant Haropa Port de Rouen à immerger 45 millions de m3 à 17 km environ au large de Deauville dans le secteur . . .


 

Cet article est réservé aux abonnés. Vous pouvez vous abonner en cliquant sur ce lien.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à votre compte pour continuer la lecture