Climat : les ONG mettent Macron au pied du mur

« Quand on a un Macron qui dit 'Je veux y aller 'on dit Banco ! » La formule est de Benoît Hartmann, le directeur général du CLER. Avec six autres représentant d’ONG, il détaillait mardi 20 juin devant la presse la feuille de route sur le climat que le Réseau Action climat (RAC) – rassemblant 23 associations - vient de remettre au gouvernement.

Un document destiné à inspirer très largement une autre feuille de route, celle, cette fois, que le gouvernement doit rendre publique début juillet sur le climat.

Les ONG ont salué l’attitude du président de la République au soir du retrait des États . . .


 

Cet article est réservé aux abonnés. Nous vous offrons cinq jours d'abonnement gratuit à Horizon Durable, sans engagement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à votre compte pour continuer la lecture