La décision de la Commission européenne sur le glyphosate à nouveau repoussée

Mardi 30 mai, la Commission européenne devait se se prononcer sur le renouvellement – pour 10 ans – de l’autorisation du glyphosate, principal composant du Roundup, l’herbicide qui a fait la fortune du groupe Monsanto.  Le vote a été repoussé à une date ultérieure. Ces derniers jours, on a appris que plusieurs études confidentielles,  réalisées par les industriels utilisant ce composant, concluaient à un risque cancérogène. Le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) avait déjà émis une mise en garde en ce sens.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*