Glyphosate : « un dysfonctionnement scandaleux de la Commission européenne » pour Michèle Rivasi

La Commission européenne doit se prononcer aujourd’hui sur le renouvellement de l'autorisation de mise sur le marché - pour 10 ans - du glyphosate, principal composant de l’herbicide Roundup produit par le groupe Monsanto.

Le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) – qui dépend de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) – l’a classé « cancérogène probable » en mars 2015.

À l’inverse, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) et l’Agence européenne des produits chimiques . . .


 

Cet article est réservé aux abonnés. Nous vous offrons cinq jours d'abonnement gratuit à Horizon Durable, sans engagement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à votre compte pour continuer la lecture