L’homme qui transforme les déchets en œuvres d’art

Cet artiste crée des œuvres avec les déchets plastiques et compose un univers floral dont la poésie le dispute au réalisme.

Sous ses doigts, les sacs plastiques se transforment en fins pétales nervurés et les vieux cordages deviennent des étamines. William Amor est un spécialiste de l’upcycling ou plutôt un « ennoblisseur de matières ». Il récupère des matériaux en fin de vie, bouts de cuir, PVC, vieux plumeaux et filets de pêches pour créer un nouvel herbier empreint de poésie.

Des fleurs qui durent 450 ans
Découpés au chalumeau, colorés, astucieusement chiffonnés, ces déchets se métamorphosent en Méconopsis Plasticus Invador, une espèce proche du Pavot Bleu de l’Himalaya ou en Rosa Plasticae Antica, une nouvelle vari . . .


 

Cet article est réservé aux abonnés. Nous vous offrons cinq jours d'abonnement gratuit à Horizon Durable, sans engagement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à votre compte pour continuer la lecture