Le diesel propre n’existe pas

Les rejets des moteurs Diesel récents dépassent les niveaux les niveaux d’homologation ©Horizon durable

Il n’y a pas de motorisation diesel propre. Pas davantage les récentes – comme le soutiennent les constructeurs automobiles qui revendiquent le classement en vignette Crit’air 1 – que les anciennes. C’est ce que démontre un nouveau rapport de  l’ International Council on Clean Transportation, (ICCT)  l’ONG qui avait déjà révélé le trucage des moteurs diesel du Groupe Volkswagen.

Réalisée durant l’été 2018 à Paris, cette étude – qui s’inscrit dans le projet  TRUE (The Real Urban Emissions Initiative) – porte sur 180 000 voitures et deux-roues.

Des capteurs lasers installés en trois endroits de la capitale, à la verticale des axes de circulation, ont mesuré les rejets des véhicules à la sortie des pots d’échappements. C’est-à-dire les volumes de particules fines et de gaz (monoxyde et dioxyde de carbone, oxydes d’azote et hydrocarbures non-brûlés).

Premier constat, les diesel restent majoritaires (64%). 28 % sont des Euro 6, immatriculés après 2014

6 fois plus d’oxyde d’azote que la norme d’homologation

L’étude démontre que les Euro 6 diesel émettent six fois plus d’oxyde d’azote (NOx) que la norme d’homologation (qui est de 80 milligrammes par kilomètre). Ce volume est 4,8 fois plus important que celui rejeté par les Euro 6 essence.

Second enseignement, ces émissions augmentent de 30 % quand la température ambiante dépasse les 30°C.

Enfin, les relevés de l’ICCT mettent en évidence que les motos et scooters rejettent six fois plus de NOx et onze fois plus de monoxyde de carbone (CO) que les voitures à motorisation essence récente. Ce qui est une très mauvaise surprise. D’autant que le parc ne cesse de s’étendre, embarras de la circulation oblige.

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


vingt − onze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.