Le gouvernement avance la mise en service du forfait mobilités durables

Depuis le 10 mai, les salariés peuvent prétendre au forfait mobilités durables. Cette mesure qui devait prendre effet au 1er juillet a été avancée pour accompagner le déconfinement.

Ce forfait permet aux employeurs de prendre en charge les frais de déplacement de leurs collaborateurs sur le trajet domicile-travail à condition que celui-ci soit effectué avec un autre moyen de locomotion que la voiture individuelle. C’est-à-dire  le vélo – qu’il soit à assistance électrique (VAE) ou non- , le covoiturage en tant que conducteur ou passager, le scooter et la trottinette électriques et les  véhicules électriques, hybrides ou hydrogène, en autopartage.

Le montant est de 400 euros par an. On peut cumuler ce forfait avec un abonnement de transport en commun. Mais le montant cumulé des deux forfaits ne peut dépasser le plafond de 400 euros.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


vingt − huit =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.