Économie

20 milliards sans contreparties pour les pollueurs

Une quarantaine de députés voulaient conditionner les aides économiques accordées aux grands groupes au respect de la réglementation environnementale. Le gouvernement et la majorité s’y sont opposés. Avec l’adoption en première lecture à l’Assemblée du projet de loi de finances rectificative, le gouvernement va bientôt disposer de 20 milliards d’euros pour venir en aide aux grands groupes mis en difficulté [lire la suite de l'article]