Pas d'image
Alternatives

Une larve serait capable de dévorer et dissoudre le plastique

Un petit ver blanc est peut-être la promesse d’une révolution biologique à venir. Selon un article paru dans la revue Current biology,  la fausse teigne de la cire, parasite connu des ruches, est en effet capable de dévorer le polyéthylène. Autrement dit, cette larve mange le plastique. Non pas en le broyant en de minuscules particules, mais en le transformant chimiquement avec ses glandes salivaires. [lire la suite de l'article]