Climat

Climat : pourquoi Trump pourrait malgré tout respecter l’accord de Paris

A l’issue du G7 qui s’est tenu les 26 et 27 mai à Taormine en Sicile, Donald Trump s’est donné une semaine pour dire si les États-Unis se retiraient de l’accord de Paris sur le climat. Une attitude qui ne manque pas de surprendre car l’on croyait la religion du président américain, en matière d’environnement, définitivement arrêtée. Tout au long [lire la suite de l'article]