Pas d'image
Transes politiques express

Congé pour la perte d’un enfant : le gouvernement fait volte-face

On se souvient du tollé qu’avait provoqué, la semaine dernière, l’affaire du congé pour le deuil d’un enfant. Le gouvernement et les députés de la majorité avaient refusé de porter ce congé de 5 à 12 jours comme le prévoyait une proposition de loi du député UDI Guy Bricout. Motif, cela aurait coûté trop cher aux entreprises. Le chef de l’État était alors intervenu, demandant [lire la suite de l'article]