Pas d'image
Sur le radar

Recours contre la réintroduction des néonicotinoïdes

75 députés, membres du collectif Écologie-Démocratie-Solidarité, des groupes Gauche démocrate et républicaine, France insoumise et Socialistes et apparentés ont déposé mardi 10 novembre un recours devant le Conseil constitutionnel contre le projet de loi autorisant le retour des néonicotinoïdes dans la filière betteravière. Les parlementaires relèvent que : « L’étude d’impact ne respecte pas l’article 39 de la Constitution et la loi organique relative aux études d’impact. Elle [lire la suite de l'article]

Pas d'image
Sur le radar

Feu vert du gouvernement pour les néonicotinoïdes

Les dérogations à l’interdiction des néonicotinoïdes pourraient s’appliquer à d’autres cultures que la betterave, menacée par des pucerons porteurs du virus de la jaunisse. Le Conseil d’État qui a examiné le projet de loi du gouvernement estime dans un avis rendu le 26 août que «le régime de dérogation, abordé sous le seul angle des semences de betteraves, est, compte tenu de la rédaction du [lire la suite de l'article]

Pas d'image
Sur le radar

Chaises vides au Conseil de la transition écologique

La Ligue pour la protection des oiseaux (LPO), les Amis de la Terre et France nature environnement ont boycotté la réunion du Conseil national de la transition écologique du 1er septembre. Motif : Barbara Pompili, la ministre de la Transition écologique présentait le projet de loi du gouvernement sur l’utilisation dérogatoire des néonicotinoïdes par les producteurs de betteraves. La réintroduction de ces pesticides va avoir des conséquences [lire la suite de l'article]

Pesticides

Néonicotinoïdes : le gouvernement revient sur l’interdiction

Un pas en avant deux pas en arrière. Le gouvernement a annoncé jeudi 6 août qu’il envisageait d’autoriser les agriculteurs à utiliser dès 2021 et au plus tard jusqu’en 2023 des semences de betteraves enrobé d’un insecticide nocif pour les abeilles. C’est le retour des nicotinoïdes, pourtant interdits en France depuis le 1er septembre 2018 en vertu de la loi biodiversité votée en 2016. Jusqu’à [lire la suite de l'article]

Pesticides

Les néonicotinoïdes, ces tueurs d’abeilles

Un éventuel assouplissement de l’interdiction des néonicotinoïdes ainsi que l’envisageait lundi 26 juin, le ministre de l’Agriculture, Stéphane Travert, aurait pu avoir de lourdes conséquences. Car plus de 20 années d’utilisation de cet insecticide ont sérieusement porté atteinte à l’apiculture française et à la biodiversité. Le recadrage de l’intéressé par Nicolas Hulot, suivi par celui de Matignon a été bienvenu. On l’oublie trop souvent, sans [lire la suite de l'article]