Politique

Notre-Dame-des-Landes : comment le gouvernement compte éviter la violence

Le gouvernement a donc décidé d’abandonner la construction d’un aéroport à Notre-Dame-des-Landes. Un renoncement qui s’annonce périlleux tant le chemin d’une sortie de crise maîtrisée est étroit. Le 1er ministre, Édouard Philippe, a expliqué qu’il s’agissait d’une décision « d’apaisement » après avoir constaté que « les conditions ne sont pas réunies pour mener à bien le projet » au regard d’un « contexte exacerbé d’opposition ». Pour le gouvernement, il [lire la suite de l'article]

Alternatives

Notre-Dame-des-Landes 2017 : comme un parfum de de victoire

Comme chaque année depuis 17 ans, les opposants au projet d’aéroport à Notre-Dame des Landes se sont retrouvés. Au plus fort de la fête, et sous une chaleur accablante, 10 000 personnes ont échangé dans les nombreux forums, déambulé parmi les stands et dansé au son des groupes venus se produire. Si la nomination de trois médiateurs – qui remettront leur rapport le 1er décembre- [lire la suite de l'article]

Pas d'image
Sur le radar

Hulot veut « remettre les choses à plat » à Notre-Dame-des-Landes

Nicolas Hulot a accordé une longue interview au Journal du dimanche ce 28 mai. Interrogé sur le projet de construction d’un aéroport à Notre-Dame-des-Landes, il a répondu en ces termes : « Ce dont nous sommes convenus avec Emmanuel Macron et Edouard Philippe me va bien. Nous allons remettre les choses à plat. Il y aura un temps – six mois – pour une médiation. Je [lire la suite de l'article]

Politique

Nicolas Hulot au gouvernement : jusqu’à quand ?

Quelle sera sa marge de manœuvre ? Entre un Premier ministre, zélateur appointé du nucléaire en son temps, un président de la République qui n’accorde que peu d’intérêt à l’écologie – sauf quand elle lui procure un effet d’affichage – et un ministre de l’Économie, Bruno Le Maire qui considère que les écolos sont des empêcheurs de tourner en rond, Nicolas Hulot devra ruer dans les [lire la suite de l'article]