Pas d'image
Sur le radar

Chaises vides au Conseil de la transition écologique

La Ligue pour la protection des oiseaux (LPO), les Amis de la Terre et France nature environnement ont boycotté la réunion du Conseil national de la transition écologique du 1er septembre. Motif : Barbara Pompili, la ministre de la Transition écologique présentait le projet de loi du gouvernement sur l’utilisation dérogatoire des néonicotinoïdes par les producteurs de betteraves. La réintroduction de ces pesticides va avoir des conséquences [lire la suite de l'article]

Climat

La bonne surprise de la Convention citoyenne pour le climat

L’affaire avait tout du gadget politique. Mise en place au lendemain du grand débat, la Convention citoyenne pour le climat, réponse présidentielle à la crise des gilets jaunes, s’annonçait comme un comité Théodule de plus. Une de ces commissions destinées à enterrer un problème pour reprendre le mot de Clémenceau. Mais on n’est jamais à l’abri d’une bonne surprise. Loin de jouer les figurants, les [lire la suite de l'article]

Planète

Que Choisir dénonce le gaspillage d’eau de l’agriculture intensive

L’association de consommateurs UFC – Que Choisir part en guerre contre la confiscation des ressources en eau par l’agriculture intensive et la pollution qui en découle. À cette fin, elle appelle à signer une pétition en ligne intitulée Ressource aquatique – Stop à la gabegie avec l’objectif de recueillir 100 000 signatures. L’association observe que les agriculteurs « accaparent 80 % de la consommation nette estivale de l’eau, [lire la suite de l'article]

Pesticides

Les néonicotinoïdes, ces tueurs d’abeilles

Un éventuel assouplissement de l’interdiction des néonicotinoïdes ainsi que l’envisageait lundi 26 juin, le ministre de l’Agriculture, Stéphane Travert, aurait pu avoir de lourdes conséquences. Car plus de 20 années d’utilisation de cet insecticide ont sérieusement porté atteinte à l’apiculture française et à la biodiversité. Le recadrage de l’intéressé par Nicolas Hulot, suivi par celui de Matignon a été bienvenu. On l’oublie trop souvent, sans [lire la suite de l'article]

Politique

Les cinq défis qui attendent Nicolas Hulot

Nucléaire, climat, diesel, pesticides et perturbateurs endocriniens, ce sont là les chantiers où le nouveau ministre de la Transition écologique et solidaire est attendu. Il devra faire la preuve de ses talents politiques, mais surtout diplomatiques. Nombre de décisions requièrent d’être prises à l’échelle européenne, voire planétaire. Face à lui se dresseront de puissants intérêts économiques qui trouveront certainement des relais au sein même du [lire la suite de l'article]

Alternatives

Des jardins publics sans pesticides, c’est possible et c’est moins cher

Depuis le 1er janvier 2017, les collectivités ont interdiction de pulvériser des produits chimiques, pesticides, fongicides et herbicides, dans l’espace public. C’est l’une des mesures phares de la loi sur la transition énergétique comme l’a rappelé, mercredi 19 avril, Ségolène Royal, la ministre de l’Environnement, à l’occasion de la présentation du bilan de son application. L’enjeu est de taille. En 2016 encore, ce sont près [lire la suite de l'article]

Climat

Présidentielle : quel que soit le vainqueur, on a du souci à se faire pour l’environnement

Fillon, Le Pen, Macron. Selon toute vraisemblance, deux de ces trois noms seront au second tour de l’élection présidentielle*. Et quel que soit le vainqueur, les défenseurs de l’environnement et du développement durable auront de bonnes raisons d’être insatisfaits, voire mécontents. Car aucun de ces trois candidats ne répond complètement à ce que l’on pourrait considérer comme le socle minimum du développement durable. Certes, il [lire la suite de l'article]