Pas d'image
Transes politiques express

La loi sur la sécurité globale met la majorité en ébullition

Surpris par la mobilisation inattendue contre l’article 24 de la loi de sécurité globale – mobilisation qu’est venu renforcer le télescopage des images du tabassage de journalistes et du producteur Michel Zecler – l’Élysée et Matignon cherchent une sortie. C’est Emmanuel Macron lui-même qui a promis aux syndicats policiers que l’on ne pourrait plus diffuser l’image des forces de l’ordre en action. Prisonnier de cet [lire la suite de l'article]

Société

La police ne veut pas qu’on la filme

Peut-on photographier ou filmer les forces de l’ordre ? Contrairement à une idée reçue, simples particuliers et journalistes en ont parfaitement le droit. Une circulaire du ministère de l’intérieur en date du 23 décembre 2008 et toujours en vigueur prévoit en effet que : « Les policiers ne bénéficient pas de protection particulière en matière de droit à l’image hormis lorsqu’ils sont affectés dans les services d’intervention, de [lire la suite de l'article]