Confiseries cancérogènes E171 - @horizondurable
Perturbateurs endocriniens

Des nanoparticules cancérogènes dans les confiseries

Un additif alimentaire, employé sous forme de nanoparticule, se révèle cancérogène. Il est particulièrement présent dans les confiseries. Il va falloir désormais y regarder à deux fois dans les rayonnages dédiés aux confiseries, cosmétiques et préparations pour le petit-déjeuner. Car dans la composition de ces produits entre souvent un additif dénommé E171, le code du dioxyde de titane. Un composant potentiellement dangereux selon l’Agence nationale [lire la suite de l'article]